Barack Obama loue le travail d'Angela Merkel sur la crise des réfugiés

En visite en Allemagne, le président américain Barack Obama a salué le travail de la chancelière Angela Merkel dans le dossier des réfugiés. Il a estimé qu'elle avait fait preuve d'un "leadership moral et politique" et d'une "attitude courageuse".
23 avr. 2016, 10:09
/ Màj. le 23 avr. 2016 à 10:12
Barack Obama n'a pas tari t'éloges sur Angela Merkel.

"L'Allemagne ne devrait pas porter seule - ou avec quelques rares autres Etats - tout le poids (de la crise)", a jugé le président américain. Il estime que "le tout récent accord entre l'Union européenne et la Turquie était un pas vers une répartition plus juste de cette responsabilité".

 

M. Obama se rend dimanche au salon de l'industrie de Hanovre, dans le nord de l'Allemagne, et doit participer lundi à une "réunion informelle" avec la chancelière, le président français François Hollande ainsi que les premiers ministres britannique et italien, David Cameron et Matteo Renzi, pour évoquer les "grands sujets internationaux".

Pragmatisme loué

Le président américain juge qu'avec Mme Merkel "l'engagement" de l'Allemagne s'est accru sur la scène internationale et que le pays y joue désormais "un plus grand rôle". Il a à cet égard salué comme "décisive" sa participation aux négociations sur le nucléaire iranien ou dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat.

Mme Merkel a su contribuer à "préserver l'unité européenne lors des agressions russes contre l'Ukraine", a-t-il ajouté. Plus généralement, le président Obama se montre élogieux à l'égard de la chancelière allemande, la qualifiant de "gardienne de l'Europe".

Il la décrit comme "pragmatique et concentrée sur ce qu'il est vraiment possible de faire". "Quand elle dit quelque chose, elle le pense. Quand elle dit qu'elle va faire quelque chose, elle le fait. Je lui fais confiance", a souligné M. Obama qui se dit "fier qu'Angela soit (s)on amie".