Breivik ne va pas faire appel du verdict

Anders Behring Breivik, condamné à 21 ans de prison vendredi pour actes terroristes, ne fera pas appel, selon son avocat.
06 août 2015, 10:53
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'extrémiste de droite norvégien Anders Behring Breivik a été reconnu coupable vendredi d'"actes terroristes" pour le meurtre de 77 personnes. Il a été condamné à 21 ans de prison, une peine qui peut être prolongée.

L'avocat d'Anders Behring Breivik, condamné à 21 ans de prison vendredi par la justice norvégienne, a déclaré que son client ne comptait pas faire appel du verdict. Ce dernier est conforme à ce qu'il souhaitait.

"Il dit qu'il ne va pas faire appel maintenant qu'il a été déclaré pénalement responsable", a déclaré Geir Lippestad, interrogé par des journalistes sur la réaction de l'extrémiste de droite à sa condamnation.

L'homme de 33 ans tenait à tout prix à être déclaré pénalement responsable, craignant qu'un internement psychiatrique ne décrédibilise son idéologie. Quand il a entendu vendredi que c'était le cas, il a souri.

Il reconnaissait être l'auteur de l'attentat à la bombe et de la fusillade qui ont tué 77 personnes le 22 juillet 2011, mais plaidait non coupable et demandait l'acquittement, estimant qu'il avait agi pour protéger la Norvège du multiculturalisme.

Prolongation possible

"Il a dit que le verdict n'était pas une surprise", avait rapporté auparavant un autre de ses avocats, Odd Ivar Groen, à l'édition électronique du tabloïde Verdens Gang, lors d'une pause de l'audience.

Breivik devrait retourner à la prison d'Ila, près d'Oslo, pour y purger une peine qui peut être prolongée indéfiniment tant qu'il sera considéré comme dangereux.

Le parquet, qui avait requis l'internement psychiatrique sur la base d'une expertise psychiatrique concluant à une "schizophrénie paranoïde", peut également faire appel.