Climat: Donald Trump se dit finalement "ouvert" concernant l'accord de Paris

Alors qu'il avait fait de l'annulation de l'accord de Paris l'un des principaux points forts de sa campagne, Donald Trump s'est dit finalement "ouvert sur cette question" lors d'un entretien avec le New York Times.
22 nov. 2016, 20:44
/ Màj. le 22 nov. 2016 à 20:49
Le futur président américain a qualifié par le passé de "canular" le dérèglement climatique.

Le président-élu américain Donald Trump s'est dit "ouvert" mardi au sujet de l'accord de Paris sur le changement climatique, lors d'un entretien avec le quotidien New York Times. Il avait promis tout au long de sa campagne électorale d'en retirer les Etats-Unis.

"Je regarde ça de très près. Je reste ouvert sur cette question", a dit M. Trump. "Je pense qu'il y a un lien (entre les humains et le changement climatique), il y a quelque chose, mais tout dépend combien", a aussi reconnu M. Trump, notoirement climato-sceptique, selon les tweets d'un reporter du quotidien de référence.

Le milliardaire républicain a précisé qu'il fallait voir à propos de l'accord de Paris "combien cela va coûter à nos entreprises" et quels effets il pourrait avoir sur la compétitivité américaine.

 

Le futur président américain a qualifié par le passé de "canular" le dérèglement climatique. Il a aussi menacé d'"annuler" l'accord conclu lors de la COP21 adopté à Paris fin 2015 par 195 pays.

Cet accord de Paris vise à contenir le réchauffement sous le seuil de 2°C par rapport au niveau pré-industriel. Les Etats-Unis, deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre de la planète après la Chine, ont ratifié cet accord début septembre, sous l'impulsion notamment du président Barack Obama.