Départementales françaises: le Front National toujours en tête des sondages

Avec 29% des intentions de vote, le Front National reste devant l'UMP (28%) et le PS (19%) pour les élections départementales françaises de ce weekend.
07 août 2015, 15:13
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Marine Le Pen peut avoir le sourire: son parti s'apprête à faire main-basses sur les départementales en France.

Le Front national reste en tête des intentions de vote (29%) à deux jours du premier tour des élections départementales en France. Le parti de Marine Le Pen est talonné par l'alliance UMP-UDI (28%). Le parti socialiste est troisième (19%), toujours sous la menace d'une sévère sanction.

Un sondage Harris Interactive pour LCP et le journal "20 Minutes", diffusé vendredi et réalisé les 17 et 18 mars derniers auprès de 1015 Français âgés d'au moins 18 ans, confirme le scénario d'un coude-à-coude entre droite et extrême droite au premier tour.

La droite et le centre obtiendraient 37%, le bloc de gauche, hors extrême gauche, 33%, et le parti de Marine Le Pen 29%. Dans le détail, les candidats divers droite recueillent 8% des intentions de vote, le Front de gauche 7%, les divers gauche 5%, Europe Ecologie-les Verts 2% et le MoDem 1%.

Les Français sont appelés à élire ce dimanche et le 29 mars (2e tour) leurs conseillers départementaux (des binômes homme-femme) dans 2054 cantons, un scrutin qui suscite le désintérêt, d'autant plus que les compétences des départements n'ont toujours pas été arrêtées. Une forte abstention est attendue, autour de 55%.