Egypte: libération de Moubarak ordonnée

La justice a ordonné mercredi la libération conditionnelle de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak. L'ex-chef d'Etat a été renversé par une révolte populaire début 2011.
07 août 2015, 11:41
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
President of Egypt, Hosni Moubarak attends a session at the French-Africa Summit in Cannes, southern France, Friday, Feb. 16, 2007. French President Jacques Chirac, host of the Cannes summit that brought together some 40 African heads of state and government, earlier Thursday called Darfur a humanitarian disaster and urged Sudan and "all the belligerents" to accept peacekeepers. (AP Photo/Lionel Cironneau)

Un tribunal égyptien a accepté mercredi la demande de libération conditionnelle de Hosni Moubarak dans le cadre d'une affaire d'enrichissement illicite, selon une source judiciaire. L'ancien président égyptien a été renversé par une révolte populaire début 2011.

Toutes les charges justifiant son maintien en détention ayant été levées, l'ex-chef de l'Etat âgé de 85 ans pourrait sortir de prison jeudi, a déclaré son avocat.

M. Moubarak est poursuivi dans le cadre de quatre affaires pour "meurtre de manifestants" et "corruption". Avant mercredi, il avait obtenu à trois reprises déjà une libération conditionnelle. Il n'était pas clair dans l'immédiat si M. Moubarak serait remis en liberté.

A 85 ans, Hosni Moubarak n'a probablement plus d'avenir politique, mais sa libération soulignerait l'évolution drastique des rapports de force, sept semaines après la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans.