France: il survole un mémorial à la Grande Guerre avec une banderole "Hollande démission"

Un pilote a survolé mardi le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette, dans le nord de la France, avec une banderole demandant la démission du président François Hollande.
07 août 2015, 14:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le pilote a eu le temps de déployer sa banderole avant d'être éloigné par les pilotes de l'armée française.

Le président français a inauguré ce site dédié à la Première Guerre mondiale dans l'après-midi.

Un avion de tourisme tirant une banderole "Hollande démission" a survolé mardi en fin de matinée un mémorial consacré à la Première Guerre mondiale dans le nord de la France que le président français devait inaugurer dans l'après-midi, a constaté une journaliste de l'AFP.

Ce petit avion a survolé vers midi la zone avec une banderole noire sur laquelle était inscrite en blanc la mention "www.Hollande démission.fr". L'appareil a ensuite été éloigné de la zone par un hélicoptère des forces de l'ordre.

Le survol a été revendiqué sur son compte Twitter par le chef d'un groupe baptisé "Hollande démission", David van Hemelryck. Il s'était déjà montré actif lors des manifestations en 2013 contre le mariage homosexuel institué sous la présidence Hollande. Son action dans le nord de la France était vivement condamnée mardi sur le réseau Twitter. 

L'homme de 33 ans s'est expliqué ce soir sur France 5, face à Anne-Sophie Lapix dans l'émission "C à vous". Il juge avoir "risqué sa vie pour défendre la liberté", et entend avoir représenté la majorité de la population avec cet acte.