Himalaya: tous les randonneurs coincés par la tempête de neige sont sains et saufs

L'ensemble des trekkeurs piégés par une violente tempête de neige survenue mardi dans l'Himalaya sont sains et saufs.
07 août 2015, 14:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Tous les trekkeurs, dont des dizaines d'étrangers, coincés par une tempête de neige inhabituelle mardi dans l'Himalaya, au Népal, sont sains et saufs, a-t-on annoncé samedi de source officielle. La violente tempête, survenue en pleine saison de trek, avait déclenché des avalanches tuant au moins 32 personnes, dont 17 touristes.

Les secours se concentrent désormais sur la récupération des corps et des hélicoptères de l'armée népalaise survolaient samedi le circuit de l'Annapurna. "Nous estimons que tous les autres trekkeurs dans la région sont sains et saufs", a déclaré Binay Acharya, de l'Association des agences de trek du Népal (Taan), qui organise les opérations de sauvetage.

D'après la police, 385 personnes au total, dont 180 étrangers, ont été ramenées saines et sauves depuis mercredi des zones touchées par la violente tempête de neige. Les sauveteurs ont annoncé vendredi avoir retrouvé le corps d'un porteur népalais, ce qui a porté à 32 le nombre de tués.

Des milliers de personnes entreprennent le parcours de trek du tour de l'Annapurna chaque année au moins d'octobre où les conditions météo sont normalement le plus favorables. Quelque 168 randonneurs étrangers s'étaient enregistrés comme étant partis pour un trek dans les districts touchés de Manang et de Mustang. Cette catastrophe a poussé le premier ministre du Népal Sushil Koirala à annoncer son intention de mettre sur pied un système national d'alerte.