Réservé aux abonnés

L'Allemagne va moins aller au charbon

Pour réduire les émissions de CO2, Berlin souhaite fermer des centrales.
07 août 2015, 14:31
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8653662.jpg

Le gouvernement allemand a approuvé hier un plan de réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2) portant sur un maximum de 78 millions de tonnes d'ici 2020. Cette décision devrait conduire à la fermeture de certaines centrales électriques au charbon.

L'Allemagne s'est fixée pour objectif une réduction de 40% de ses émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2020, par rapport aux niveaux de 1990. Cet objectif, plus ambitieux que celui fixé par l'Union européenne d'une réduction de 40% d'ici 2030, va exiger des efforts de la part des opérateurs dans le domaine de l'électricité et des t...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois