Réservé aux abonnés

Libérées après trente ans de captivité à Londres

Trois femmes, d'origine malaisienne, irlandaise et britannique, ont connu un véritable calvaire. Un couple de sexagénaires a été arrêté.
07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7567777.jpg

Elles auraient connu des décennies de calvaire. Trois femmes "très traumatisées" - une Malaisienne âgée de 69 ans, une Irlandaise de 57 ans et une Britannique de 30 ans -, retenues depuis environ 30 ans dans une maison de Londres, ont été libérées, selon Scotland Yard. La police britannique a arrêté, hier matin, un couple de sexagénaires dans cette même résidence du quartier de Lambeth (dans le sud de la capitale), dans le cadre d'une enquête pour esclavage et servitude domestique.

"On a eu des cas d'esclavage où des gens ont été retenus contre leur gré pendant dix ans, mais jamais rien d'u...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois