Mexique: un chien déguste les repas d'El Chapo pour éviter son empoisonnement

Le narcotrafiquant mexicain Joaquín Guzmán, alias "El Chapo" a été arrêté récemment par les autorités mexicaines. Il est aujourd'hui détenu dans une prison de haute sécurité dans l'attente de son extradition vers les Etats-Unis. Les mesures de sécurité sont exceptionnelles.
21 janv. 2016, 08:34
/ Màj. le 21 janv. 2016 à 16:12
Les forces de sécurité mexicaines encadrent lourdement "El Chapo".

Les autorités de la prison d'Altiplano, dont il s'était déjà évadé en creusant un tunnel l'été passé, ont pris des mesures extraordinaires pour empêcher, notamment, que le criminel ne soit empoisonné. Un chien goûte systématiquement la nourriture destinée au détenu. Cette mesure a été décidée par l'administration de cette prison située à environ 90 kilomètres de Mexico. Le « K9 » (chien entraîné) « goûte la nourriture qui va lui être donnée pour s'assurer qu'il ne soit pas empoisonné », a déclaré à l'antenne de Radio Formula Eduardo Guerrero, le responsable de l'administration pénitentiaire. 

Des précautions exceptionnelles

"El Chapo" est considéré comme un détenu à haut risque. L'homme s'est déjà évadé de prison en 2001 et 2015. Aujourd'hui, les autorités craignent qu'il récidive. Des mesures exceptionnelles sont donc appliquées. Joaquín Guzmán est ainsi fréquemment changé de cellule, des capteurs sensoriels ont été posés pour éviter qu'il ne creuse à nouveau un tunnel, des dizaines de caméras le surveillent et des chiens de sécurité veillent sur lui, en plus de son animal goûteur attitré. Ses avocats ont d'ailleurs critiqué la lourdeur du système sécuritaire qui pèse sur lui.

Découvrez les images de sa rocambolesque arrestation.

 

par Romain Boisset