New York: il abat son ancien collègue

Récemment renvoyé de son poste de travail, un homme a tué par balles un ancien collègue devant l'Empire Sate Building à New York avant d'être abattu par la police. Plusieurs personnes ont été blessées.
06 août 2015, 10:53
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Police lean over a sheet covered body on Fifth Avenue as they investigate a multiple shooting outside the Empire State Building, Friday, Aug. 24, 2012, in New York.  At least four people were shot on Friday morning and the gunman was dead, New York City officials said. A witness said the gunman was firing indiscriminately. Police said as many as 10 people were injured, but it is unclear how many were hit by bullets. A law enforcement official said the shooting was related to a workplace dispute. The official spoke on condition of anonymity because the investigation was ongoing.  (AP Photo/ Louis Lanzano)

Un employé récemment renvoyé a tué par balles un ancien collègue puis a tiré au hasard sur les autres avant d'être abattu par la police près de l'Empire State Building à New York vendredi, selon deux responsables des forces de l'ordre.

La fusillade a également fait huit blessés par balles dont la vie n'était apparemment pas en danger, ont précisé ces sources ayant requis l'anonymat. Le maire, Michael Bloomberg, a déclaré que certaines victimes pourraient avoir été atteintes par des tirs de la police.

Le tireur travaillait dans un magasin du célèbre gratte-ciel. Il créait des accessoires féminins, selon le chef de la de New York, Raymond Kelly.

La fusillade est survenue vers 9 heures locales (15 heures suisse) dans le centre de New York, sur la 5e avenue, près de l'intersection avec la 34e rue qui a été rapidement bouclée par la police.

Des responsables fédéraux ont exclu la piste du terrorisme, malgré la proximité de l'attraction touristique. Un garde sur place a affirmé que la fusillade n'avait pas touché les bâtiments dans lesquels les touristes se rassemblent pour la visite de l'Empire State Building, à Manhattan.

Des foules de touristes et de New-yorkais en route pour le travail se sont rassemblés le long de la 34e rue pendant que des hélicoptères de la police bourdonnaient au-dessus du quartier et que de nombreux policiers se rassemblaient autour de la scène du crime.

Rebecca Fox, 27 ans, habitant dans le Bronx, plus au nord, a rapporté qu'elle avait vu des gens courir dans la rue et avait d'abord pensé qu'une célébrité se trouvait là, avant d'apercevoir une femme blessée par balle au pied et un homme mort, à terre. La police est apparu dans les secondes qui ont suivi. "J'étais effrayée et sous le choc, je tremblais comme une feuille. C'était comme dans (la série) "Les Experts" mais c'était vrai".

Hassam Cissa, 22 ans, également du Bronx, a affirmé avoir vu deux corps par terre et la police qui pressait un tissu blanc sur la blessure à l'estomac d'un homme.

Un autre témoin, Aliyah Imam, a affirmé sur la chaîne de télévision Fox 5 News que l'auteur des coups de feu "tirait sans distinction sur les gens". Elle a raconté qu'elle attendait à un feu rouge lorsqu'une femme debout près d'elle s'était effondrée, touchée à la hanche.

La fusillade de vendredi est survenue moins de deux semaines après la mort d'un homme de 51 ans tué par la police qui avait brandi un couteau et tenté de s'enfuir près du quartier également très touristique de Times Square.

En 1997, un homme avait ouvert le feu sur la promenade panoramique du 85e étage de l'Empire State Building, tuant un touriste et en blessant six autres avant de se suicider.