Russie: bien qu'elle ait défendu les homosexuels, Madonna ne sera pas poursuivie

Quand bien même Madonna avait défendu les droits des homosexuels lors d'un concert à Saint-Petersbourg, aucune plainte ne sera retenue contre elle.
06 août 2015, 15:11
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Alors qu'elle avait défendu les droits des homos lors d'un concert à Saint-Petersbourg Madonna ne sera pas poursuivie par la justice russe.

Un tribunal russe a rejeté une plainte jeudi contre la chanteuse américaine Madonna qui avait défendu les droits des homosexuels lors d'un concert à Saint-Petersbourg.

Depuis février dernier, un nouvelle loi interdit la promotion de l'homosexualité auprès de mineurs à Saint Petersbourg. La chanteuse américaine avait critiqué cette loi six mois après son entrée en vigueur sur le réseau social Facebook. Elle avait ensuite réitéré sa position lors d'un concert à Saint-Petersbourg où ses plus jeunes admirateurs avaient 12 ans.

La cour de Saint-Petersbourg a toutefois rejeté la plainte qui réclamait 10,7 millions de dollars (83,1 millions d'euros) pour "propagande homosexuelle".