Réservé aux abonnés

Un pas dans la réintégration des divorcés, victoire pour François

Après trois semaines de débats, le pape peut ouvrir, au cas par cas, la communion pour les divorcés-remariés.
26 oct. 2015, 00:26
/ Màj. le 26 oct. 2015 à 00:01
epa04992518 Pope Francis leads the XVI Ordinary Meeting of the Synod of Bishops at the Synod Hall, Vatican City, 24 October 2015. The Vatican is hosting an October 4-25 world summit of bishops, known as the synod. Participants are deeply divided on the extent to which church teachings on issues like marriage can be adapted to modern lifestyles.  EPA/ETTORE FERRARI VATICAN SYNOD

Les 270 évêques participant au synode sur la famille ont approuvé samedi à la majorité qualifiée des deux tiers chaque article d’un rapport final consensuel. Le document appelle, notamment, à une meilleure intégration dans l’Eglise des divorcés remariés.

Les trois paragraphes concernant ce sujet brûlant ont été adoptés de justesse, avec les scores les plus faibles: sans jamais évoquer clairement un éventuel accès à la communion de ces personnes que l’Eglise considère comme infidèles à leur premier conjoint, ils insistent sur un discernement au cas par cas et sur leur participation pleine et ent...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an