Vidéo: un serpent bleu vif mange un serpent à sonnette

Pas de quartier au royaume des rampants. Un ouvrier texan a assisté à une scène surprenante: un serpent bleu indigo entrain de se repaître d'un serpent à sonnette.
07 août 2015, 14:30
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le serpent indigo ne craint pas la morsure du serpent à sonnette. Bien utile lorsqu'il souhaite en faire son casse-croûte.

En voilà un qui avait un petit creux. Un serpent couleur bleu indigo s'est offert un serpent à sonnette en en-cas. La scène, filmée au Texas par un ouvrier se rendant sur son lieu de travail, est en réalité bien moins étonnante qu'il n'y paraît.

La raison? Le serpent à sonnette constitue avec d'autres reptiles et de petits mammifères, l'alimentation de base de celui qu'on nomme officiellement le Drymarchon couperi. Considéré comme le plus grand serpent non-venimeux d'Amérique du Nord, le serpent indigo peut atteindre jusqu'à 260 centimètres mais en général les mâles mesurent entre 210 et 230 centimètres et les femelles entre 160 et 180 centimètres.

Autre particularité, le serpent indigo semble immunisé contre le venin du serpent à sonnette, aussi appelé crotale. Son principal prédateur? L'homme. Le serpent indigo est d'ailleurs inscrit sur la liste des espèces menacées établie par le Service des pêches et de la nature des Etats-Unis.