Réservé aux abonnés

Cela méritait bien une petite révérence

Michael Rogers gagne l'étape la plus longue.
07 août 2015, 13:59
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8255695.jpg

Michael Rogers a remporté la première des trois étapes pyré néennes du Tour de France. Hier, l'Australien s'est imposé en solitaire à Bagnères-de-Luchon, où Vincenzo Nibali a conservé le maillot jaune.

En s'imposant, Michael Rogers a offert un nouveau lot de consolation à l'équipe Tinkoff-Saxo, orpheline de son leader Alberto Contador, contraint à l'abandon sur une chute. Le Polonais Rafal Majka en avait fait de même samedi dernier à Risoul pour la formation russe.

Ex-triple champion du monde du contre-la-montre, au jourd'hui reconverti en grim peur, Michael Rogers avait déjà remporté deux...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois