Dopage: Anthony West écope de 18 mois de suspension rétroactive

Le pilote australien de 32 ans avait été contrôlé positif au méthylhexanéamine.
07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le pilote australien Anthony West écope de

Anthony West, contrôlé positif à un stimulant au Grand Prix de France de Moto2 en mai 2012, a été condamné à 18 mois de suspension rétroactive par le TAS. Pour ce contrôle positif au méthylhexanéamine, le pilote australien de 32 ans avait été suspendu un mois par la Fédération internationale l'an dernier.

Mais l'Agence mondiale antidopage (AMA) a estimé que l'Australien méritait deux ans de suspension comme prévu par le Code mondial antidopage et fait appel devant le TAS, qui lui a donné en partie raison.

Le pilote australien avait réussi deux podiums coup sur coup en octobre 2012, se classant deuxième aux Grands prix de Malaisie puis d'Australie. Il a terminé la saison 2013 en 15e position au classement général du Championnat du monde de Moto2.