Réservé aux abonnés

Agnelli souhaite «un fair-play financier 2.0»

Le président de la Juventus de Turin est depuis hier à la tête de l’Association européenne des clubs (ECA).
05 sept. 2017, 23:34
/ Màj. le 06 sept. 2017 à 00:01

L’Italien Andrea Agnelli, président de la Juventus Turin, a été élu mardi à la présidence de l’Association européenne des clubs (ECA). Il succède à l’ancien international allemand Karl-Heinz Rummenigge.

Au lendemain d’un discours du président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, qui estimait que concernant le fair-play financier, «personne n’est au-dessus des lois», M. Agnelli a appelé à un «fair-play financier 2.0». L’Italien a été élu pour deux ans par les représentants de 162 clubs réunis à Genève pour l’assemblée générale de l’ECA.

L’ECA a également procédé à l’élection des onze membres ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois