Football: Fink ne devrait pas succèder à Hitzfeld à la tête de l'équipe de Suisse

L'ancien entraîneur du FC Bâle, Thorsten Fink, n'a pas été approché par l'ASF pour succèder à Ottmar Hitzfeld.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Thorsten Fink, qui a été licencié de son poste d'entraîneur à Hambourg, ne devrait pas prendre la tête de l'équipe de Suisse.

Thorsten Fink n'appartient de toute évidence pas au cercle des successeurs potentiels d'Ottmar Hitzfeld à la tête de l'équipe de Suisse. L'entraîneur allemand de 46 ans n'a pas été approché par l'ASF, selon une interview qu'il a accordée au magazine allemand "Bild".

Ancien joueur du Bayern Munich et entraîneur à succès du FC Bâle, Fink a été limogé par Hambourg à la mi-septembre et n'a pas retrouvé de club depuis. Il souhaite retrouver les terrains dès janvier.