Hockey – National League: Fribourg et Lausanne déroulent, Genève chute

Les équipes romandes ont connu des sorts variés samedi soir. Fribourg a écrasé Rapperswil alors que le LHC a dû batailler face à Ambri. Les Genevois, pour leur part, se sont inclinés contre Davos.
05 oct. 2019, 22:10
/ Màj. le 06 oct. 2019 à 08:39
Fribourgs Top Scorer Daniel Brodin, rechts, jubelt nach seinem Tor (4-0) mit Fribourgs Benjamin Chavaillaz, Fribourgs David Desharnais, Fribourgs Killian Mottet, Fribourgs Jeremie Kamerzin, beim Eishockey Meisterschaftsspiel der National League A zwischen den HC Fribourg Gotteron und dem SC Rapperswil-Jona Lakers, am Samstag, 5. Oktober 2019, in der BCF Arena in Fribourg. (PPR/Anthony Anex)

Fribourg Gottéron n'a pas failli à l'occasion de la venue de Rapperswil-Jona en National League. Les Fribourgeois se sont imposés 4-1 avec un nouveau duo à la bande. Lausanne a battu 3-1 Ambri-Piotta.

Les Fribourgeois ont répondu présents pour leur premier match de l'après-French. Attendus au tournant, les joueurs ont montré l'envie qui avait fait défaut la veille à la Valascia. Ils ont largement dominé les Lakers dès la deuxième période pour s'offrir un succès qui doit relancer l'équipe. Le duo Christian Dubé - Pavel Rosa à la bande avait décidé de procéder à plusieurs changements. Ainsi, Desharnais et Stalberg ont été séparés. Dès la 2e minute, un engagement gagné par le Canadien permettait d'ailleurs à Brodin d'ouvrir le score. Le Suédois allait se distinguer avec un triplé à la clé.

 

 

Peu rassurant la veille, Reto Berra a joué à son niveau cette fois. Le portier a été décisif face à Clark (10e et 19e) ensuite ses coéquipiers ont déroulé pour obtenir un large succès. Une victoire qui demandera confirmation dès vendredi prochain contre Bienne.

Pour Genève-Servette, la série noire se poursuit. Pour la quatrième fois de suite, les Genevois se sont inclinés. Cette fois-ci contre un Davos (5-6) qui avait pu se reposer la veille. Les spectateurs ont assisté à un beau chassé-croisé au cours des deux premières périodes où les Genevois ont toujours fait la course à l'arrière. Les Grisons menaient 4-3 après le tir de loin de Jung (36e) où le portier Robert Mayer n'a pas paru tout rose. La décision est tombée au début du troisième tiers-temps quand deux Genevois se sont trouvés sur le banc des punitions. Le Finlandais Otso Rantakari a réduit à rien les espoirs genevois avec un doublé en 24''. Les hommes de Patrick Emond n'ont jamais pu s'adapter au fore-checking incessant des Grisons. Seule consolation pour les Genevois, le doublé pour le défenseur Roger Karrer. le Zurichois n'avait encore jamais marqué en National League en 141 matches.

 

 

Lausanne a dû livrer un match total pour prendre la mesure de coriaces Léventins. Il a fallu plusieurs parades déterminantes de Tobias Stephan pour défendre ce précieux succès. Les hommes de l'entraîneur Ville Peltonen ont eu le mérite de renverser une situation délicate. Ambri-Piotta avait ouvert le score par l'Autrichien Fabio Hofer en supériorité numérique (21e). Mais Benjamin Antonietti, très en verve depuis deux semaines a égalisé (32e). Lukas Frick a donné l'avantage aux Vaudois dès le début de la troisième période. Il s'en est suivi plusieurs actions chaudes mais la défense a tenu avant que Bertschy ne délivre le LHC d'un but dans la cage vide (59e).

 

 

Bienne doit beaucoup à son portier Jonas Hiller d'avoir pu revenir avec deux points de Zoug (3-2 tab). L'autre héros dans le camp seelandais aura été Yannick Rathgeb. Le Bernois a réussi ses deux tirs au but face à Genoni permettant aux Biennois de fêter un week-end à 5 points et de rejoindre les Zurichois Lions en tête du classement.

Menés 2-0 puis 3-2, les Langnau Tigers ont réussi l'exploit de s'imposer 4-3 aux tirs au but contre Lugano.