Le LHC vainqueur à Kloten, Fribourg y était presque

La 14e journée a permis au LHC de ramener trois points de Kloten à la faveur de son succès 4-3. En mode désespéré, Fribourg a perdu 6-5 contre Davos et Genève s'est incliné 4-3 tab à Lugano.
07 août 2015, 14:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Paul Savary et le LHC se devaient de ramener quelque chose de leur déplacement à Kloten.

Kloten - Lausanne 3-4 (1-1 0-1 2-2). Lausanne a réussi un petit exploit en ramenant les trois points de son déplacement à Kloten. Les Vaudois l'ont emporté 4-3, eux qui n'avaient plus levé les bras au terme d'un match dans la banlieue zurichoise depuis le 4 mars 2004 quand la Kolping Arena portait encore le nom de Schluefweg. Les Lausannois ont payé cher une double infériorité numérique à la milieu du premier tiers. Les Flyers ont frappé deux fois par Santala et Stoop. Dommage pour les Vaudois et Caminada qui remplaçait Huet dans le but de faire souffler l'ange gardien du LHC. Surtout que les Lausannois avaient ouvert le score par Miéville, tout heureux de pouvoir étrenner son maillot de top scorer. Mais les Lions ont pris les devants à la 47e par Miéville encore une fois. Si les Aviateurs ont égalisé quelques instants plus tard, Harri Pesonen a donné la victoire aux Vaudois à la 52e sur un jeu de puissance. Ce succès permet aux hommes de Heinz Ehlers de réaliser un week-end à six points et de prendre dix unités d'avance sur la barre.

Fribourg-Gottéron - Davos 5-6 (1-5 2-1 2-0). Match fou à Fribourg où Gottéron a bien failli effectuer un retour ahurissant contre Davos. Menés 1-6, les Dragons ont grignoté leur retard jusqu'à 5-6 et un but de Sprunger à la 58e. Au fond du trou pendant 25 minutes, les Fribourgeois ont prouvé que le caractère existe encore dans le vestiaire. Titularisé dans la cage des Dragons, Benjamin Conz a tenu 11'21 avant de céder son poste à Melvin Nyffeler. Le temps d'encaisser trois buts et de plonger St-Léonard dans une sinistrose taille XXL. Nyffeler n'a pas fait mieux que son coéquipier, puisqu'il est allé rechercher le puck dans ses filets sur le premier tir qui lui a été adressé. 1-5 après le tiers initial et le sentiment que le départ de Hans Kossmann n'a rien changé dans le vestiaire fribourgeois. Le duo Matte-Gélinas a joué les pompiers durant deux matches et c'est maintenant à Gerd Zenhäusern de jouer. L'assistant de Kevin Schläpfer à Bienne aura du boulot pour remettre de l'ordre dans les têtes des Dragons. Le Valaisan pourra toutefois se baser sur la superbe réaction de ses futurs joueurs après le 1-6. Gottéron a du caractère, plus que ce que le classement peut laisser imaginer. Et mardi, c'est derby à Genève. De quoi motiver encore davantage les Fribourgeois.

Par ailleurs, Fribourg-Gottéron a confirmé Gerd Zenhäusern au poste de nouvel entraîneur. Favori pour prendre la succession de Hans Kossmann, limogé dimanche dernier, le Haut-Valaisan dirigera lundi son premier entraînement.

Lugano - Genève-Servette 4-3 tab (2-2 0-0 1-1 1-0). Genève, toujours sans Lombardi mais avec Robert Mayer dans les buts, a plutôt bien négocié le périlleux voyage de Lugano. Les Grenat ont perdu 4-3 tab. Bien entendu que Chris McSorley aurait préféré rentrer sur les bords du Léman avec la totalité de l'enjeu, mais l'équipe de Patrick Fischer n'est pas évidente à manoeuvrer lorsqu'elle évolue à domicile. Les Genevois pourront regretter de n'avoir pas été capables de conserver leur avantage acquis à la 49e grâce à D'Agostini (2-3), mais le power-play luganais constitue une arme redoutable. Linus Klasen a ainsi pu niveler la marque à la 55e. Durant la séance de tirs au but, les Aigles ont bien commencé avec un excellent D'Agostini. Seulement Lugano possède deux artificiers de génie en Pettersson et Klasen. Le premier a égalisé à 2-2 et le deuxième a trouvé l'ouverture entre les jambières de Mayer pour le penalty victorieux.

Bienne - Berne 1-4 (1-0 0-2 0-2). Dans le derby bernois, Berne a conquis un important succès 4-1. Les Ours paraissent nettement plus constants puisqu'ils alignent une troisième victoire de suite. Guy Boucher aura apprécié la performance de Christoph Bertschy, auteur de deux réussites.

Zoug - Rapperswil 3-2 (2-0 1-0 0-2). Zoug continue son petit bonhomme de chemin, mais les joueurs de Harold Kreis ont sué en fin de rencontre pour disposer de Rapperswil 3-2. Nolan Diem a fait mal aux Lakers en scorant le 2-0 à trois secondes de la première sirène.

Ambri-Piotta - ZSC Lions 1-5 (0-1 0-1 1-3). Même constat pour le leader Zurich qui n'est pas tombé dans le piège du déplacement à la Valascia. Le champion en titre s'est imposé 5-1. Luca Cunti a signé un doublé pour des Lions toujours aussi impressionnants.