Budget 2017 de la Confédération: le Conseil des Etats accorde une rallonge de 131,5 millions

Le Conseil des Etats a décidé, à une très large majorité, de rallonger le budget 2017 de la Confédération de plus de 130 millions de francs, dont près de 100 millions pour faire face à un éventuel afflux de migrants.
05 déc. 2016, 19:10
/ Màj. le 05 déc. 2016 à 19:13
Le Conseil des Etats veut donner les moyens à la Confédération de faire face à un éventuel afflux de migrants.

L'asile pourrait plomber si nécessaire les comptes de la Confédération. Après le National, le Conseil des Etats a adopté lundi par 41 voix contre 1 le second complément au budget 2016. Celui-ci est devisé à 131,5 millions de francs, dont 98,8 millions destinés à faire face à un afflux de requérants.

La Confédération devra aussi contribuer plus que prévu aux frais d'exploitation des hautes écoles spécialisées. La Chambre des cantons a libéré 15 millions à cet effet. Une rallonge de 6,6 millions financera des contributions à des organisations internationales, dont l'essentiel à l'agence chargée du contrôle des frontières extérieures de l'UE (Frontex).

Cinq millions supplémentaires iront aux prestations complémentaires à l'AI. Deux millions doivent financer les 20 postes supplémentaires créés pour renforcer la lutte contre le terrorisme. Tous les gardes-frontière recevront par ailleurs un smartphone d'ici fin 2016, ces quelque 2300 appareils nécessitant 2,1 millions de francs.

En outre, 500'000 francs de plus iront à l'exécution des peines, alors que le soutien au Forum économique mondial (WEF) de Davos s'élève à 733'292 francs.

Le Conseil des Etats a également donné son feu vert à un crédit d'engagement de 12 millions destiné aux travaux de planification de la construction d'un nouveau bâtiment qui abritera l'Union internationale des télécommunications à Genève.