Cannabis médical dans les pharmacies à Bâle dès la mi-2022

De Genève à St-Gall, plusieurs autres villes suisses veulent mener des études sur le cannabis médical similaires à celles qui débuteront l’an prochain, d’abord à Bâle puis à Zurich.
19 oct. 2021, 18:10
/ Màj. le 19 oct. 2021 à 18:10
La distribution de cannabis médical dans des pharmacies débutera à la mi-2022 à Bâle (illustration).

La distribution de cannabis médical dans des pharmacies débutera à la mi-2022 à Bâle. Le gouvernement de Bâle-Ville a approuvé un crédit de 300’000 francs pour la réalisation de ce projet de recherche qui doit durer trois ans.

Le département de la santé de Bâle-Ville avait annoncé en 2016 déjà son intention de participer à ce projet de recherche sur le cannabis médical. La mise en oeuvre a été retardée en raison des exigences légales, a indiqué mardi l’exécutif bâlois.

Depuis, le Conseil fédéral a introduit un article expérimental dans la loi sur les stupéfiants qui autorise des essais pilotes de vente réglementée de cannabis. Le projet pilote bâlois sera réalisé en coopération avec les cliniques psychiatriques universitaires de Bâle et l’unité d’essais cliniques de l’Université de Bâle.

Projet pilote aussi à Zurich

Le canton de Zurich se lancera dans un projet pilote à l’automne 2022. La distribution de cannabis aura lieu dans des pharmacies et des clubs sociaux. L’étude «Zurich Can: le cannabis avec responsabilité» durera trois ans et demi et elle a pour but de tirer des enseignements sur la meilleure façon de gérer la consommation. Elle sera dirigée par la Clinique psychiatrique universitaire de Zurich.

De Genève à St-Gall, plusieurs autres villes suisses veulent mener des études similaires à celles qui seront réalisées à Bâle et à Zurich. Elles vont prochainement lancer leurs projets.