Réservé aux abonnés

«Dépasser le blocage du Parlement»

Le président du Parti socialiste suisse, Christian Levrat, souligne l’urgence du plafonnement des primes maladie.
03 déc. 2018, 00:01
/ Màj. le 03 déc. 2018 à 00:01
DATA_ART_12539058

Le Parti socialiste suisse (PSS) entend joindre la parole aux actes en matière de limitation d’impact des charges des primes maladie sur le budget des familles de classe moyenne à modeste. L’arme absolue pour contourner la majorité PLR-UDC du Parlement fédéral, qui s’oppose à tout plafonnement: l’initiative populaire fédérale visant à inscrire dans la Constitution une limite de 10% du salaire disponible pour les primes maladie. La référence serait la prime standard de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Le PS se donne jusqu’à l’été 2019 pour boucler le texte de l’initiative, baptisée ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an