Réservé aux abonnés

L'orateur salafiste doit attendre le feu vert de Berne

La tenue en décembre d'une conférence de Muhammed al-Arifi fait des vagues.
06 août 2015, 15:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6577909.jpg

Le Conseil central islamique suisse (CCIS) pourra tenir sa conférence annuelle le 15 décembre à Forum Fribourg. Le préfet de la Sarine vient de lui accorder son feu vert, mais il l'a assorti de réserves et transmis le dossier d'un orateur saoudien à l'Office fédéral des migrations.

Outre les conditions usuelles pour toute grande manifestation, le préfet Carl-Alex Ridoré a émis des directives exigeant de l'organisateur et de tous les intervenants le respect strict de l'ensemble des prescriptions de l'ordre juridique suisse, a indiqué hier la préfecture dans un communiqué de presse.

Ces prescr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois