Réservé aux abonnés

Le petit-déjeuner moins sucré

La branche et la Confédération se sont mis d’accord pour réduire de 2,5% les sucres ajoutés.
05 sept. 2017, 23:34
/ Màj. le 06 sept. 2017 à 00:01
DATA_ART_11484154

Les petits-déjeuners des Suisses seront plus sains. La Confédération et les principaux représentants de la branche alimentaire se sont mis d’accord hier pour réduire de 2,5% les sucres ajoutés dans les yaourts et de 5% ceux contenus dans les céréales d’ici à la fin 2018.

Ces décisions viennent élargir la Déclaration de Milan. Signé en août 2015, l’accord prévoyait une diminution de ces sucres sur base volontaire sans préciser d’objectifs concrets. Depuis, les sucres ajoutés dans les yaourts ont diminué de 3% et ceux dans les céréales de 5%, s’est félicité hier le conseiller fédéral en...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois