Le Tessin compte le plus de mères au foyer

Elles sont 25% en Suisse alémanique et 20% en Suisse romande.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

C'est en Suisse italienne qu'il y a le plus de mères au foyer, avec 37%. Elles sont 25% en Suisse alémanique et 20% en Suisse romande. Ville ou campagne, la différence n'est pas significative: il y a 21% de mères au foyer en centre urbain contre 26% en milieu rural.

La position professionnelle du mari semble jouer un rôle important dans le choix du modèle familial, selon l'analyse du politologue Michael Hermann se basant sur le relevé structurel fédéral de 2011 et mandatée par la "SonntagsZeitung". Quarante pour-cent des femmes de chefs d'entreprise n'ont pas d'activité professionnelle.

 

Déterminant lors de votations sur la famille

 

Les femmes de cadres simples sont 27% à rester à la maison. La proportion descend à 23% si le mari n'occupe pas de fonction dirigeante. Le niveau d'étude est également déterminant: plus leur diplôme est élevé, moins les femmes restent à la maison.

Ces proportions pourraient se refléter lors de la votation sur l'initiative sur les familles de l'UDC le 24 novembre. En effet, la situation sociale des votants avait joué un grand rôle lors du scrutin de mars sur l'article constitutionnel sur la famille, qui avait finalement échoué à la majorité des cantons.

Les mères actives à au moins 70% l'avaient largement approuvé. En revanche, même si statistiquement, le nombre de mères au foyer ne diffère pas grandement entre ville et campagne, un fossé s'était creusé lors du scrutin à ce niveau.

Les citadins avaient approuvé par 69% l'article visant à mieux concilier vie familiale et professionnelle. Le texte n'avait trouvé que 46% d'approbation à la campagne.