Réservé aux abonnés

Les familles ménagées, pas les femmes

Le PDC s'apprête à déposer son initiative contre la pénalisation du mariage dans l'AVS. Pour la financer, il propose de mettre à contribution les femmes et les riches retraités.
06 août 2015, 14:45
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6434861.jpg

Sur quelle base doit reposer le financement à long terme de l'AVS? Faut-il introduire un mécanisme d'adaptation automatique des rentes en fonction des avoirs de l'AVS ou prévoir une augmentation des ressources? On attend toujours les propositions du conseiller fédéral Alain Berset, qui s'est contenté jusqu'ici de préconiser une approche globale des premier et deuxième piliers (AVS et caisses de pension). Par contre, les partis ont déjà leur idée.

Le PDC, qui déposera dans trois semaines son initiative contre la pénalisation du mariage dans l'AVS, a présenté hier une palette de mesures destiné...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois