Meurtre à Sessa (TI), un Suisse de 19 ans risque la peine maximum

Un jeune suisse de 19 ans est accusé d'assassinat sur une Vietnamienne de 17 ans. En août 2009, il lui avait assené de violents coups de bûche sur la tête. Mineur au moment des faits, il risque la peine maximum de quatre ans d'internement.
06 août 2015, 14:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La Police cantonale du canton d'Argovie avait arrêté le jeune homme en 2010.

Accusé de l'assassinat d'une Vietnamienne de 17 ans en août 2009 à Sessa (TI), un Suisse de 19 ans risque la peine maximum pour un mineur. Le Ministère public argovien réclame qu'il soit placé dans une institution fermée et privé de liberté pendant quatre ans.

C'est la peine la plus longue prévue pour les mineurs par le Code pénal, a indiqué lundi le Ministère public. Les deux jeunes gens s'étaient connus sur internet en 2008.

La jeune fille avait été portée disparue en août 2009. La police avait interrogé le jeune homme, mineur à l'époque, et il avait reconnu avoir rencontré la victime lors de vacances à Sessa. Mais il n'avait dans un premier temps pas semblé avoir de lien avec la disparition.

Le cadavre de la jeune fille a été découvert le 2 juin 2010 dans une forêt près de Sessa. La police a alors interrogé une nouvelle fois le jeune homme qui a avoué avoir tué la jeune apprentie en lui donnant des coups de bûche sur la tête.